L'OHM Vallée du Rhône

L’emprise géographique de l’OHM Vallée du Rhône correspond à l’axe fluvial du Léman à la Méditerranée, au fleuve lui-même, à ses milieux aquatiques annexes et aux zones riveraines, inondables pour certaines. Les territoires étudiés sont ainsi soumis à l’influence de nombreux aménagements présents sur tout le cours du fleuve. Ceux-ci résultent de deux périodes clés : la construction de la voie navigable (1840-1910) et la mise en place des équipements hydro-électriques (1948-1986). Ils ont conditionné l’évolution des paysages contemporains et la répartition des activités humaines. Un type particulier de paysage caractérisé par un Rhône « court-circuité », un canal et tous les ouvrages associés, se répète ainsi comme un motif territorial au niveau de chaque aménagement hydro-électrique permettant des comparaisons géographiques inédites et la mise en lumière des causalités de changement. La crue de 2003 et le Plan Rhône qui en a résulté en 2007, sont des évènements majeurs qui ont conduit à une prise de conscience des conséquences sociales, sanitaires, sécuritaires et environnementales de ces aménagements; et modifié les logiques de gestion du fleuve : une approche sectorielle devant céder le pas à une approche intégrée favorable à l’émergence d’un développement durable.

Site de l'OHM Vallée du Rhône

Fiche technique de l'OHM